Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Mariam de Sainte Cécile

Le Voyage Initiatique d’ Églantine

19 Juin 2014 , Rédigé par Mariam de Sainte Cécile Publié dans #Contes-Histoires-Faiéries

N°1 Les Retrouvailles -voir ci-dessous!

N°2 la Remémorance!

en cours d'écriture,merci de patienter

 La Licorne blanche Leïla  retrouve son amie églantine!

La Licorne blanche Leïla retrouve son amie églantine!

Lire la suite

Le Voyage Initiatique d’ Églantine

16 Juin 2014 , Rédigé par Mariam de Sainte Cécile Publié dans #Contes-Histoires-Faiéries

1er Les Retrouvailles

Le conte débute ainsi:

Un jour ou la roue du destin s'était posé au cœur de la forêt des monts enchantés, près de la maison d ' Églantine Eauvives, il advint ce phénomène : tout fut transposé sur un plan éthérique...

La caresse d'un rayon de soleil vient se poser sur le joue d' Églantine, qui battit des cils et s'éveilla, surprise de se sentir légère comme une plume , comme si elle pouvait battre des ailes et s'envoler, voilà que je me prends pour un oiseau maintenant pensa t' elle et glissant sur le parquet de chêne , sentant bon la cire d'abeille , Églantine poussa vivement les volets de sa petite main vive, c'est alors qu' éblouie par sa grâce merveilleuse, elle la vit au bord de l'eau semblant attendre son éveil...

Églantine sentait son cœur battre à tout rompre dans son corps, elle percevait le cheminement de ses pensées comme une onde vivante et ondoyante en elle mais en plus, elle avait cette sensation, si pure, si fluide de pouvoir percevoir en même temps tout ce qui se trouvait autour d’elle comme si elle était, elle, en plusieurs dimensions et que toutes vibraient ensemble à l’unisson, son regard pensée si plein de la belle image embrasa son cœur. Oh tu es belle, je suis rempli d’amour pour toi …

A peine le ressenti de son sentiment exprimé, la réponse lui parvint distinctement par un son émis d’une voix cristalline : je t’aime aussi !

Le corps d’ Églantine entendait le bruit de la cascade pourtant assourdissant, les oiseaux chantant à tue tête...

Elle est à trente mètres de moi, je l’entends comme si j’étais à coté d’elle ? le corps éthérique d’ Églantine répondit : oui et moi je sens son odeur ,je vibre avec elle … et nous dirent les corps lumières, nous vibrons en harmonie, en syntonie avec elle, car nous pouvons être nous ou bien être elle ...et minute dit la voix de chair d’ Églantine … moi je m’y perds…

Ce que j’aimerais pouvoir t’approcher fut la pensée suivante. Viens ma belle enfant ,viens près de moi, cet espace de nature est parfaitement protégé des pollutions humaines ,ne sens- tu pas les ajoncs se gorger des premiers rayons du soleil, les cailloux de la rive briller de mille feux, l’onde joyeuse, couler libre et heureuse en bullant de reflets d’arc en ciel, vois venir sous la ramée des arbres, les caresses des feuilles vertes bruissantes de gouttes de rosée, elles se réjouissent d’être, simplement sans chercher à paraître…

Églantine suivi l’élan de sa pensée ...rejoindre sa belle amie... ainsi sa pensée fut instantanément porteuse de son acte, son cerveau trop enclin au conditionnement humain n’avait pu intervenir , court-circuiter le contrôleur !

Maintenant sur la berge, elles étaient côte à côte , Églantine était tout de même beaucoup petite par sa taille physique que son amie.

Les yeux émeraude d’ Églantine se miraient dans les yeux d’or de son amie ,des yeux couleur de miel ou de soleil si lumineux, qui exprimait en Églantine quelque chose d’indéfinissable mais qu’elle savait connu d’elle, oui quelque chose qu’elle cherchait depuis toujours mais qu’elle avait juste un peu oublié, depuis toutes ses années sur la terre…Soixante- dix ans déjà à l’horloge terrienne…

Un grand vent radiant cosmique balayait les débris des expériences de vie d’ Églantine , comme pour les dépoussiérés afin de ne garder que le vivant, voir même l’essence du vivant… Fugace une pensée écervelée se faufila à une allure vertigineuse, elle déploya ses ramifications intensives et intempestives, colonisant l’attention de façon impérative… comme les huiles essentielles à partir des plantes naturelles d’ailleurs on dit, bio si bien que…

STO OOOOOP ! …C’est ce savoir qui avait fait aimer les plantes à Églantine… une secousse d’incompréhension paralysa Cervolent qui glissa mine dépitée vers sa muselière, puis derrière ses crochets agrippeurs, en sourdine, il continua à susurrer quand même… ce corps est mort … Houlà… au secours ! je vais disparaître à moi à l’aide Copain égo… réveille- toi nous sommes en danger !

Quelle cruche !dit Églantine, il a peur ce bêta : allez tiens toi tranquille, c’est juste une expérience hors norme.

Oh pardon, dit Églantine percevant l’impact des mots non appropriés, je veux dire, une expérience inhabituelle pour ce corps.

Bon alors , on rêve dit Cervolent qui veux tout rationaliser.

Non plus, nana na nère, répliqua éthérique, il me semble que nous expérimentons un nouveau prototype de vie sur la terre, gros balourd !

Attends , PAS POSSIBLE ,le corps est trop vieux dit Cervolent.

Que nenni mon tout beau du Con, enregistre ce paramètre !

Nous allons co-créer du jamais vu, fait un petite case nouvelle dans ta boîte à cervelle et colle l’étiquette : je ne comprends pas encore mais je me dois en tenir compte , capiche ?

Vouai !réponds Cervolent déboussolé.

Ces deux là sont toujours en train de régler des comptes ou de tirer la couverture chacun pour soi dirent les corps lumière.

C’était devenue presque une habitude, ces règlements de compte entre les différents corps. Cela avait débuté quand Églantine avait compris qu’elle devait travailler sur elle même.

Le corps éthérique avait gloussé d’aise ,il l’avait emmené voir des mondes de fées, de lutins et d’ondines, de maîtres de lumière ,d’anges… si bien que le corps cerveau avait qualifié le corps éthérique de « feu follet de mes deux » il en avait profité pour gonfler son Copain égo mental, si bien qu’ éthérique avait rétréci à pâlir de toutes ses petites particules auriques.

Églantine avait dû lui donner un traitement prânique intensif pendant 6 mois.

Cerveau avait dit à éthérique : tu fais moins le malin spectre blanchi !

Pour être au top de sa génération, il avait dit :S. B ! Maintenant S. B on va se remettre au travail : désherber ,ratisser, planter le jardin, maçonner le mur de la maison, puis trier les haricots de l’hiver dernier, téléphoner à tata Ginette, faire des provisions à la ville et recoudre le manteau d’hiver en laine rouge….

STOOOOOOOOOP ! éthérique ne l’avait pas accepté, il avait déclenché l’artillerie de première urgence à savoir : diarrhée, boutons, maux de tête.

Hein, maintenant, coincé du bulbe, cerveau lent tu vas comprendre ?…non mais ! depuis il le nommait … Cervolent , estimant que le cerveau se prends pour le maître du corps et vu que ce dernier ne voulait pas collaborer avec le cœur en faîte le vrai maître du corps.

Églantine avait dû faire appelle à la Conscience Unitaire afin de ramener la paix en sa maison. Ensembles, elles avaient balayé devant leur porte .

Mais dans les grandes occasions émotives, Cervolent émettait son gré de sel, alors éthérique répliquait recta fissa.

Églantine regardait ces multi-dimensions d’elle même s’ajuster à cette nouvelle découverte d’elle même.

Voilà c’est bon … maintenant… lui dit son amie ?

Églantine humait littéralement l’odeur de son amie en pensant : toutes les parties qui me composent sont utiles, je les aime toutes. je suis une ! ce nouvel état de son être lui permis de voir en conscience.

Oh mon dieu c’est toi ! je te reconnais sous cette merveilleuse apparence.

L’être lumière lui répondit : Oui c’est moi, la dernière fois j’avais une autre forme plus terrestre afin d’être près de toi car même si tu le penses je ne t’ai pas choisi par hasard.

Tu es prête, je t’emmène en voyage. Un voyage tout à fait initiatique qui te permettra de mener à bien la seconde partie de ta vie sur cette terre.

Hé S B ? tu vois je suis et serait encore là !

là ferme ! cervolent, tu gâtes l’espace avec tes pets d’orgueil.

Allons mes amis, du calme, vous allez tous contribuer à l ‘expérience, d’ailleurs la première étape vous concerne particulièrement.

Églantine vibrait de joie d’avoir retrouvé son amie sous cette belle apparence de licorne blanche, elle pensait à la petite pouliche orpheline qu’elle avait recueilli à deux mois et qui pendant six ans avait partagé sa vie, en communication d’osmose parfaite.

Si tu veux, dit la Licorne, tu peux me donner ce nom celui que je t’avais inspiré : Leïla la signification dans les rites soufis est : l’amour divin, il me convient pour l’instant, par la suite tu découvrira que je porte d’autres noms dans d’autres formes.

Autour de la licorne se pressaient de partout des petits êtres féeriques, des ondines jouaient un ballet aquatique, des sylphes sillonnaient les airs créant une symphonie des sphères d’ une douceur angélique, des êtres de feu traçaient des feux d artifices pétillants, des fées papillons aux couleurs chatoyantes voletaient dans la lumière irisée tandis que les lutins toujours pratiquent préparaient bagages et provisions ce qui fit rire toute la confrérie ,vu que cela n’était pas nécessaire.

Un vieux maître Sylvebarbe dit agitant ses impressionnantes ramures: partez tranquille nous veillons sur le lieu, nous attendrons votre retour.

Merci !dire en cœur Églantine et Licorne Leïla.

Viens Églantine, monte sur mon dos, dit la Licorne, nous partons !

Une myriade d’étoiles apparut dans le ciel, trace légère qui se dissipa très vite, ce fut tout ce qui resta ,en quelques secondes terrestre, de l’équipage céleste….

Lire la suite du voyage initiatique d’ Églantine dans :-2-La Remémorance

la maison d'églantine dans les monts enchantés.

la maison d'églantine dans les monts enchantés.

Lire la suite

Les Filières Initiatrices

16 Juin 2014 , Rédigé par Mariam de Sainte Cécile Publié dans #Channeling Messages

Question : Il arrive qu’un être en incarnation de maîtrise s’adjoigne plusieurs filières sources d’enseignements pourquoi ?

Ces sollicitations viennent pour la plus part d’êtres cherchant à l’extérieur d’eux mêmes, ils vont vouloir voir en cette personne leur maître extérieur. Cet être dévoué à la lumière va laisser ressortir de lui ces filières anciennes par les quelles son âme à transiter avec brillance. Il va, parfois à son insu, laisser ces archétypes prendre des formes enseignantes, mais la conscience éclairée va ramener cela vers l’énergie vibratoire actuelle.

C’est très éprouvant pour le corps physique du Maître enseignant car il porte à un autre niveau d'anciens préceptes, de même il porte ses disciples, c’est en faîte comme une école parallèle !

Vont venir là, des êtres attirés par d’anciens rituels, encore inscrits en eux, ils ne peuvent en décoller seuls, il faut donc que cela se revive au présent, pour ensuite passer à autre chose !

On peut dire cette filière n’a plus court aujourd’hui dans l’énergie vibratoire, mais pas « cette filière est bonne ou celle -ci mauvaise «, car le choix est toujours juste pour l’être qui la suit car tous ne peuvent suivre le fil direct de l’énergie du paradigme actuel.

A chacun de distinguer son appartenance afin d’y cheminer à l’aise en lui même.

Question : Pourquoi se sentir plus colorés par une lignée que par une autre ?

L’âme à plus vibrer en densité pendant cette lignée, elle s’est littéralement imbibée de l’énergie dans la mouvance de ce mouvement de vie !

Il est de multiples lignées : égyptienne, celtique, hindouiste, araméenne, soufi, amérindienne, etc.…, pour comprendre imagine une chevelure (la chevelure de la terre) composée de milliards de cheveux ,cette chevelure est rassemblé en de petites nattes de trois brins, ces brins sont eux même rassemblés en une grosse natte dite : énergie vibratoire magnétique cosmico-terrestre !

Regardez les objets que vous collectionnez autour de vous, ceux qui vous parlent, ou les livres qui vous font faire... ha ha ha!

Vos anciennes filières vous donnent encore la becquée comme l’oiseau à ses oisillons, ces oisillons très bientôt s’envoleront ,ensuite ils s' adapteront à leur propre vol dans l’espace !

Tout contribue à votre expérience parfois à votre insu, alors même que vous pensez détenir la clé d’un savoir, peut être même surtout à ce moment là !

Namasté en votre cœur Céleste !

Mariam

Les Filières Initiatrices
Lire la suite

LE CHOIX?

11 Juin 2014 , Rédigé par Mariam de Sainte Cécile Publié dans #Channeling Messages

Le bon choix n'est- il pas justement le choix que l'on fait à la seconde présente dans un moment de vie?

-à cet instant on ne peut faire que ce choix là!

Pourquoi ? cette décision, ce choix, ce positionnement provient de toutes les parties qui nous composent ,depuis nos ancêtres en passant par nos géniteurs ,nos instructeurs, nos formateurs, notre mental ,nos pensées ,nos sentiments ,notre âme, ce que nous avons ingéré comme nourriture,et tout ce qui fait à l instant du choix notre identité unique !

Le bon choix, c'est bien le chemin que l'on prend, ce chemin est parfois totalement incompréhensible pour les autres, en fait chacun ou chacune à toujours fait le bon choix! Du moins le meilleur des choix pour sa compréhension de vie !

Avant la seconde fatidique du choix ,on peut avoir des doutes et pour je ne sais quelles raisons ,on choisit de partir ou de rester !

On va avec celui-ci ou avec celle-là ! C'est après quand on a pris le chemin de notre choix que l'on se dit pour X raisons: j'ai eu tort ou j'ai fait une erreur!

Parce qu'on ne sait pas ce qui ce serait passé sur le chemin de l'autre choix !

Pourtant il n'y a pas eu d'erreur!

Il conviendrait de dire : je pense que j'ai pris les chemins que je devais prendre car c'est ce choix là qui me menait à ma compréhension de ce jour même !

Si un autre choix pouvait m'y mener , mon choix de la seconde m' à fait passer par le chemin de mon choix car il n'y en avait pas d'autre pour moi à la seconde de mon choix !

j'ai compris cela en pleine conscience j'ai vu tout ce qu'il y avait de merveilleux dans mon choix !

alors qui je serai, si je disais à un ou une autre tu n'as pas pris le bon chemin ?

En ce moment il y a quelque chose de merveilleux qui POUSSE à déboulonner, à dévisser toutes nos anciennes structures de pensées, je remercie tout ce qui contribue à cela, lecteur, toi y compris!


Je suis! Nous sommes conscient de notre inconscience en un mystère non encore révélé et que nous ne pouvons que colorer par notre interprétation personnelle!

Nous devons être vide ,vide de tout pour le recevoir!

je perçois que les textes anciens ; juste ; au moment donnés ; ne peuvent pas révéler ce mystère! qui ne peut se révéler qu'en grande pureté d'être !

Nous sommes trop colorés de Judéo christianisme et autres ! Si les textes volaient en éclat comme une coquille?

la coquille de l'œuf est bien différente de son contenu d'œuf ,si les textes représentaient la coquille?

La question est posée !


Tant qu’il y aura combat ou compétition entre les deux sexes on n'avancera pas!

Devons des androgynes!

Tout ce que l'on imagine est illusion................................

Donc on a pensé, la Mère Divine -les êtres de Lumière selon nos conceptions de pensées humaines ,les humains ont écrit des textes et des textes et…. si le mystère était juste des énergies,des vibrations d'énergies pures qui se modulent selon nos concepts (on est bien des créateurs?) tout est à découvrir, on ne sait rien encore et ça c'est magique !

Mais on est libre, la liberté absolue!

Osons, Casser la coquille,OSEZ pour voir !

LE CHOIX?
Lire la suite