Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Mariam de Sainte Cécile

Etat d’Amour ou Sentiment d’Amour.

31 Mai 2015 , Rédigé par Mariam de Sainte Cécile Publié dans #Articles et textes

-L’état d’amour résulte d’une transformation de nos pensées par une intégration ou fusion avec notre corps lumière. Il habite du rayonnement de l’esprit les pensées et les cellules de matière de notre corps de chair.

C’est donc une source d’esprit lumière qui part du centre de notre cœur et va englober le corps en son entier, le faire rayonner pour projeter cette lumière vers l’extérieur, baignant ainsi, sans le vouloir mais simplement parce que cela est, tout ce qui entre dans cette aura rayonnante.

Dans cet état d’amour la notion de : j’aime ou je n’aime pas et toutes ses déclinaisons comme j’aime plus ou moins ou toujours n’existent plus.

C’est un état solaire qui va éclairer sans chercher à émettre de vouloir ni de justifications, simplement IL EST ! Un point c’est tout !

-Le sentiment d’amour est bien différent puisque la nécessité d’avoir un support ou un sujet déclenche le sentiment - amour, l’être sent un vide en lui et désire le remplir extérieurement, afin de combler ce vide qui le perturbe, avec un élément ou un sujet qu’il va quérir à l extérieur de lui.

Les sujets-éléments sont variés, pour l’estomac : ce peut être un choux à la crème, du chocolat, ou tout autre nourriture, pour le mental intellect : des jeux virtuels, livresques, des joutes de paroles ou des débats, pour les besoins sexuels un partenaire, pour les besoins d’affects un animal, un enfant, voir une cause à défendre. Pour le cœur émotionnel affectif des êtres à aimer hommes femmes enfants etc.….

-Ce qui différencie ces deux formes d’amour, c'est que dans le premier l'absence ou disparition de ce qui est aimé ne change rien pour l’être en état d’amour. Pour le second cette absence suscite des douleurs variées déclenchant d’autres sentiments qui vont faire vivre un enfer à celui qui avait projeté sur un support cet amour, car il s’agir bien de cela d’une projection donc d’une illusion.

Illusion illusoire est pourtant si consistante puisqu’on a mal.

Alors que l’état d amour n’est que joie !

Ce qui fait mal, c’est le lien de dépendance que nous avons institué.

Nous avons fait de ce lien une croyance, une certitude.

Exemples : si tu n’es plus là je n’ai plus de raison de vivre ou je croyais en toi, tu m’as déçu, donc tout est de ta faute ou oh ! Il n’ y a plus de chocolat, oh ! Je n’ai plus d’argent, je veux -je veux ceci ou cela je ne l’ai pas alors j’ai mal, je fais mon caprice, ma colère comme un bébé !

Dégringolade des êtres de caribe en sylla parfois dans des comportements en dessous de règne animal que la société justifie par le mot : folie !

Les sentiments ont un senti (sentir) qui nous ment (mentir).

-Néanmoins tant que l’on désire s’illusionner. . Pourquoi pas ?

Tant que l’on désir avoir mal pour toucher du doigt que l’on existe en chair et en os. . Pourquoi pas ?

Pourtant ce qui fait mal, hormis le sujet à qui on a en attribué la source est purement fictif, sans consistance matériel donc c’est bien notre création qui l’a engendré depuis nos désirs tentateurs, cela quand on le perçoit s’efface instantanément.

On peut guérir d’un chagrin d’amour en une fraction de seconde, si on perçoit cet espace vrai du sens de la vie, comme on peut s’arrêter de fumer, ne plus jouer sur l’ordinateur, c’est juste un basculement de pensées encore faut il le vouloir pour cela le VOIR et se VOIR !

Ou bien, vite aller chercher un autre sujet de remplacement un autre choux à la crème, un autre animal, chat ou chien un autre jeu ou une autre femme un autre homme etc.…

Si nous ne pouvons voir que nous reproduisons identiquement le même parcours, alors nous le réitérerons pour la quinzième fois ou la centième fois, peut être le verrons nous enfin ?

L’univers a tout son temps puisque qu’il est et n'est pas selon qui le conçoit !

Il est semblable à l’état d’amour, une permanence qui rayonne de lui même par lui même pour lui même, l’univers étant le tout, il est par conséquence aussi le rien !

L’état amour est semblable à l’univers il est ou il n’est pas !

Pour le comprendre il est nécessaire de s’extraire de la notion de possession, puis de remplacer le verbe avoir par le verbe être ce qui passant par le verbe donner, crée comme résultat l’état d’amour !

L’état d’amour ou le sentiment-lien d’amour que nous établissons avec un sujet quelqu’ il soit est bien différent ainsi le premier va faire rayonner cet amour le second va assujettir l’amour a ses désirs.

L’ expérience de la dualité au cours de notre vie sur cette planète nous donne le choix et nous met en position de responsable de notre choix !

Comme le chante si bien Félix Leclerc …quand les hommes vivront d’amour il n’y aura plus de misères, les soldats seront troubadours …et nous nous serons morts mon frère…Quand les hommes vivront d’ AMOUR…

Mariam de Sainte Cécile 30 MAI 2015

Etat d’Amour ou Sentiment d’Amour.
Lire la suite

Homme vrai ? Ou homme illusoire ?

29 Mai 2015 , Rédigé par Mariam de Sainte Cécile Publié dans #Articles et textes

Homme vrai ? Ou homme illusoire ?

Le mot « homme » désigne ici la globalité du genre féminin et masculin.

Pour définir un homme vrai, il faut être devenu cet homme là.

Cet homme est en nous, donc, on devrait dire : REDEVENIR UN HOMME VRAI, notre prototype humain d’origine, ou le moule de base parfait sur lequel nous avons plaqué l’être humain illusoire, ce vêtement usagé, déformé par les voyages dans le temps terrestre, tout aussi illusoire !

Comment un homme illusoire pourrait concevoir cet homme vrai ?

-Puisqu’il se définit selon des paramètres tous aussi illusoires, il semble que l’on ne puisse sortir de ce cercle qui s’ alimente de lui même par auto -propulsion de ce qu’il croit être.

-Simplement en arrêtant cette roue, en trouvant le silence en lui, afin de voir que sa réalité normalisé à laquelle il adhère est un tissu d’imbrication crée de toutes pièces par lui, en lui à partir de certains paramètres qu’il s’est surajoutés, principes issus de son environnement et de tout ce à quoi il croit( ses créations) tous ce qui l'en-coquille , l’ en-carapace, mais le rassure et par là, le lie à un fonctionnement.

Quand L’homme se pose la question :

Qui suis je ?

Qu’est ce que je veux ?

Si il ouvre cette porte vers l’extérieur, il y a de grandes chances qu’il se surajoute une couche. Parfois pour sortir de cette condition, il adhère au spirituel croyant « monter en élite » depuis sa condition illusoire avec le risque de s’ennuager dans cette immersion spirituelle, encore un moyen de se rassurer par l’effet de groupe dit : élu, car la solitude nécessaire fait peur !

Alors ou se cache la réalisation de cet homme vrai ?

Au centre de son cœur, dans une ligne verticale, en son centre !

Pour l’écouter il doit créer le vide en lui ,accepter le silence et la solitude.

Pour cela, il ne doit plus vivre dépendant, ne plus consommer des idées prédigérées et très dirigées par l’autre ou les autres « son entourage propre et tous les réseaux bien pensant » qui dictent par manipulation à leur profit les comportements souhaités.

Quitter le troupeau des moutons nécessite du courage car cela veut dire : devenir responsable de nos pensées et de nos actions en sachant ce que l’on veut ou ce que l’on ne veut pas.

Curieux comme cela change l’existence de devenir un homme vrai, tous les paramètres s’effacent, alors apparaissent des champs d’expériences nouvelles, qui permettent d’entrevoir d’autres dimensions qui étaient bien là autour de nous mais que notre illusion masquait !

Lorsque vous demandez à un homme illusoire, ce qu’il pense de ceci ou de cela ,sa réponse sera sa vérité à partir de son illusion !

il y aura autant de vérité que d’hommes illusoires différents, non par leur peau mais par leurs idées illusoires !

Si vous posez la même question à un homme vrai, il ne confirmera, ni n’infirmera votre vérité, il ne pense plus, il est, il reçoit directement de sa propre source lumière intérieur, qui le guide et agit à travers lui dans une action, il ne vous surajoutera rien de ses idées mais il vous ramènera à vous à votre propre centre par ces mots : et toi que veux- tu ?

Es- tu prêt à assumer la responsabilité de ce que tu veux ou ne veux-tu pas ? alors c’est ton choix !

OUI, il est question de choix :

rester homme illusoire,

ou redevenir HOMME VRAI !

Texte inspiré suite à un échange de réflexion avec une amie.

MAI 2015

Mariam de Sainte Cécile.

Homme vrai ? Ou homme illusoire ?
Lire la suite

Communication de la Présence

25 Mai 2015 , Rédigé par Mariam de Sainte Cécile Publié dans #Channeling Messages

L’amplitude qui me retient,

n’est pas celle qui te tient.

Perçoit de toi, …ce qui n’est pas moi.

Je ne suis, …que ce que tu es.

Tu es l’Alpha….. je suis l’Oméga.

Peu importe ton incompréhension ,

La pulsion de vie qui t’anime,

connaît cette expression.

Le sens du langage n’est plus... qu’un silence révélateur ,

ou se rejoint ce qui est de toujours .

Percevoir le lumineux sur la trame de la vie ,

consiste à recevoir une parfaite exactitude de qui tu es .

Ainsi ta danse expressive est parfaite,

Sur …le qui es- tu.

Je me pose et dépose par petites touches lumineuses,

Là.. ou tu as inscrit l’appel de ma présence.

Tu es mon plein, je suis ton délié, nous écrivons ensemble,

ce qui est invisible aux yeux humains ,mais qui seul le cœur déchiffre.

Car je suis autant de toi que tu es de moi.

Ne lutte pas …resplendit !

Ne prends pas… donne !

Ainsi se déroule le chemin qui te mène à moi ,

dans ce qui est le vrai de toi !

Ce lundi de Pentecôte 8H 25 MAI 2015

Mariam de Sainte Cécile

image personnelle du feu communicateur!

image personnelle du feu communicateur!

Lire la suite

La symphonie fantastique de la Musique des sphères.

5 Mai 2015 , Rédigé par Mariam de Sainte Cécile Publié dans #Articles et textes

Chaque planète, chaque étoile, chaque soleil, chaque univers, chaque galaxie, produit sa propre note harmonique, toutes ces notes se réunissent en parfaite et totale harmonie, une pure merveille : l’accord parfait !

Ces sons qui vibrent et émettent la musique des sphères sont un enchantement, ils reposent sur des lignes géométriques qui a la base sont des nombres, issus eux même du souffle de vie créateur.

Impossible pour un cerveau humain d’en décoder le chiffrage, heureusement d’ ailleurs, seul le cœur divin peut entendre…. quand le cœur humain lui laisse la place.

Lorsque ce son parvient à un être au cœur ouvert ; plus rien ne compte pour lui, que, laisser ce son se répandre dans son corps et tel un instrument de musique sur lequel cet accord divin va jouer, le corps tout entier va vibrer et s’illuminer !

Imaginez vos cellules danser sur ce souffle !

Vous êtes un stradivarius ou le souffle joue sur toutes vos cellules , c’est ainsi que le son vous habite. Vous êtes l’artiste qui devient- œuvre d’art - toutes les formes expressives : danse -musique -poésie -sculpture -peinture -chants ……..s’expriment dans ce que vous êtes.

Vous créez votre propre œuvre …………..VOUS.

Depuis votre luminosité votre propre SON VIBRATOIRE, celui sur lequel s’accorde votre âme, depuis peut être des millénaires de présence sur cette planète bleue.

Toutes vos mémoires fleurissent, vous savez, vous voyez, mais cela n’a plus d’importance. Les émotions qui ont laissé trace en vous de ces mémoires sont des bulles qui vous font reconnaître des êtres que vous avez aimé, d’un inévitable don d’amour ; car la flamme lumière du cœur ne peut pas désaimer.

Ainsi les amants qui fusionnent dans l’amour par l’amour pour l’amour voguent sur les ailes d’éros en total agapé .Ils se retrouveront de vie en vie par les mémoires inscrites en leur âme, Car ils ont touché cette note harmonique de la musique des sphères.

Ce n’est plus un sentiment que le mental a crée et qui au gré des désirs et de la salissure des pages et jours, il va remplacer par une page plus neuve ou plus enthousiasmante, donc à son goût.

Aimer comporte un ailleurs révélateur. Aimer est une dimension royale de L’amour. AIMER est un don de pur clarté d’esprit.

Il n’a ni préférence, ne répulsion, ni possession, ni revendication.IL EST !

Lorsque que vous voyez des êtres porteur de cette lumière, ils attirent comme la lampe attirent les phalènes au soir tombant !

Si un jour vous croisez un de ces êtres ne lui demandez pas de vous aimer,

il est amour et vous êtes déjà au cœur de son cœur !

Efforcez vous plutôt de lui ressembler !

Ainsi la musique des sphères sera sublimement vôtre aussi!

Mariam de Sainte Cécile 5 MAI 2015

La symphonie fantastique de la Musique des sphères.
Lire la suite

Cheval ,Leïla mon amie !

3 Mai 2015 , Rédigé par Mariam de Sainte Cécile Publié dans #Poésies-Textes Poétiques

Cheval ,Leïla mon amie !

Un jour ancien de pluie et de vent tourment,

J’ai murmuré à son oreille animal ,

elle m'a donné tout son amour,

sur les ailes d'éros au fil des jours,

nous étions sœurs de la lune et du soleil.

Plus haut que les tours des rêves,

nous avons construit des châteaux en Espagne,

tissant au fil des jours une trame inoubliable,

avec elle, la solitude était enchantement.

Au soir, lorsque Vesper désire paré le ciel nocturne ,

De son astre étoilé et bienveillant,

tandis que grillons et cigales musiciens achèvent leur concert crissant ,

juste au moment ou unis comme des amants,

le soleil caresse d'un dernier rayon la cime du Canigou.

J'embrassais son pelage doux ,alors,

Comme un rituel sacré, entourant son cou ,je chantais,

cet hymne composé par Omraam Mikaël Aïvanhov :

""Dans les espaces grands ouverts esprit conscient devenu pur et fluide,

nous flotterons en éther bleu conscient auprès de Dieu!""

Elle a pris mon chant à la lettre en s'envolant vers les étoiles,

laissant une trace de poussière lumineuse ,

au cœur de tous ceux qui l'aimaient;

Leïla du Cortal , ma belle jument !

Mariam de Sainte Cécile

3 Mai 2015

Cheval ,Leïla mon amie !
Lire la suite

LA LEÇON DE L’ÉGYPTIEN

1 Mai 2015 , Rédigé par Mariam de Sainte Cécile

LA LEÇON DE L’ÉGYPTIEN

L’UN est un Centre qui s’extériorise, tissant Son espace ceignant ce dernier de Sa Puissance et le Marquant du Seau de sa Triple Nature…

Si de L’UN naît le Multiple, le Multiple retourne à L’Un et tout ce qui né de lui, vint à l’existence trouve dans cet inéluctable Retour son Accomplissement. »

Dessin et Texte tiré du livre :'La lumière sur le Royaume'

Dessin et Texte tiré du livre :'La lumière sur le Royaume'

Lire la suite