Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Mariam de Sainte Cécile

POURQUOI!

6 Septembre 2018 , Rédigé par Mariam de Sainte Cécile

POURQUOI!

Identifier la CAUSE, pour modifier son fonctionnement. 

 

La ré-action (action sans réflexion)  suscité par un constat de faits, part en premier de nos émotions !

C’est donc une action primale voir primaire. De ces réactions vont découler des conséquences diverses.

Pourquoi, est le mot magique à utiliser avant toutes réactions émotionnelles !

Pourquoi la cause de ce fait me déplait ? Ou  me plait ?

Le pourquoi c’est la Cause qui a été à l’origine du fait.

Démonter ainsi la chaine des réactions par la compréhension de la cause,  c’est modifier son fonctionnement et celui de l’autre !

Avant d’ouvrir la bouche, de bramer de plaisir ou de vociférer de rage, utiliser le réflexe POURQUOI ! Ensuite chercher la cause.

La première des causes est : la venue en incarnation, ensuite cela se ramifie comme une prolifération vertigineuse créant des embrouilles à n’en plus finir.

Un exemple parmi tant d’autre :

Un être venu dans un corps féminin pour faire évoluer la cause des femmes, va naître en terre européenne de souche d’émigrés magrébins, la culture est différente, la liberté des femmes autre que celle du pays d’origine des parents.

La fille, selon le degré   utilisé par son fonctionnement,  soumission, émancipation, rejet …… des confits(ou non) vont se créer puis  se manifester par des actes concrets.

La mère et le père appliquent un vécu traditionnel à leur pays d’origine, vécu issu lui même de l’éducation qu’ils ont reçue. Ils vont donc transmettre cela à leurs enfants avec plus ou moins de raideur ou de souplesse.

Si la fille s’est réellement émancipée de ces traditions et que le reste de la fratrie ne l’a pas fait, alors « on » parle derrière son dos « on » la critique  car elle est le mauvais exemple à ne pas suivre, qu’elle réussisse sa vie ou qu’elle échoue. Il faudrait qu’elle supplie pour réintégrer le bercail et se soumettre à l’usage.

Si cette fille retourne pour une visite filiale au foyer parental, et bien elle doit se soumettre à la tradition.

La mère règne sur son foyer, c’est son seul privilège qu’elle a, privilège d’ ailleurs souvent acquis après avoir subi sa mère ou sa belle- mère. Bien formée aux traditions brimant la femme, elle enrage au fond d’elle-même, elle va ainsi perpétuer ce qu’on lui a fait subir.

La fille devient la bonne à tout faire, mieux si elle a trop de liberté, ce que la mère n’a pas eu cela lui donne de la rancune contre cette fille.

Ses conseils seront : subis ma fille comme moi je l’ai fait.

Si sa fille a de l’argent,  elle lui fera comprendre par mille moyen détournés » donne-moi de l’argent « seule façon pour elle de reprendre le pouvoir, du moins elle le pense (argent ou biens) ensuite elle redonnera  à ses fils pour redorer son blason de Mama de tribu.

Ses autres filles ou belles filles seront traitées comme inférieures à ses fils, tout cela pour préserver les traditions patriarcales qui mettent muselières et œillères aux femmes.

Il est donc inutile d’essayer de faire comprendre à ces femmes soumises à l’esclavage  (même moderne), des mâles, une once   de changement  elles ne le peuvent pas, le poids des traditions les écrasent.

Il reste encore un pas à effectuer, en s’affranchissant de ces dictâtes même si cela prive de leur amour car l’amour à condition que ceci cela ce n’est pas de l’amour.

Parfois le dialogue du mot magique » Pourquoi » peut mettre à jour  une petite lumière de compréhension.

Pourquoi mère toi tu n’as pas fait comme moi ?

La réponse sera édifiante, et l’amour que la fille portera à sa mère d’ autant plus grand.

La fille devra chercher à comprendre la Cause des agissements de sa mère, à chaque acte qui la brise émotionnellement POURQUOI ?, de pourquoi en pourquoi remonter à la cause.

Cette forme de mise à jour peut être appliquée dans mille et une autres situations.

Chacun étant libre de rester sur ses acquis ou de se remettre en question.

écrit par amour de l’autre ce 6 septembre 2018-

 Mariam de Sainte Cécile

 

 

 

Lire la suite